Partagez | 

 Technologie & vie quotidienne [facultatif]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Placid
Date d'inscription : 01/02/2009

Passeport Interplanétaire
Fiche de Présentation:
Carnet de Voyage:
Sphère Relationnelle: Non.

MessageSujet: Technologie & vie quotidienne [facultatif]   Lun 20 Avr - 17:05



Technologie

& vie quotidienne



Gardez à l'esprit que la technologie n'est pas répartie de façon homogène, que se soit au niveau interplanétaire, planétaire ou même régionnal. Les planètes n'ont pas toutes le même niveau d'industrialisation et la technologie suscitent de nombreuses polémiques : elle est différemment perçue et acceptée selon les régions.



Disparition du support papier




Interface holonet générée et manipulée par des gants


Le support papier a quasiment disparu des civilisations modernes. On retrouve quelques rares livres très anciens dans les musées, notamment sur Caelum, mais seuls quelques peuples nomades de Ferae ou de Praedonis pratiquent encore l'écriture à l'ancienne avec ancre et papier.

Aujourd'hui l'argent est presque totalement virtuel. La monnaie impériale, l'odeon, subsiste dans les régions pauvres de l'Anima et de Nix mais aussi dans les colonies. Le troc reste néanmoins très répandu notamment sur Ferae et Praedonis. Partout ailleurs, de la pièce d'identité au compte en banque, tout s'organise désormais virtuellement. Payer son loyer, demander un prêt bancaire, voter (pour les citoyens de Caelum), tout ce fait via l'holonet.

Les i-card sont les cartes d'identités du futur. Ce sont de petites puces que l'on implante généralement dans la nuque. Elles sont automatiquement reconnues par les drones de l'empire ou les gardes. Elles sont obligatoires sur l'Anima, Nix et Caelum et leur utilisation commence aussi à se démocratiser dans les grandes villes colonisées. Ces puces contiennent aussi des informations sur le compte en banque du porteur. Les pubs interactives les détectent afin de s'adapter au budget du consommateur mais aussi à son sexe et son age pour lui proposer des produits qui lui correspondent.



Holonet et réalité virtuelle




Une technologie dernière génération : les i-eyes de la MTH


Dans un futur placée sous le signe de la société de l’information, des réseaux de télécommunication, de la réalité virtuelle, la frontière entre la ville et le cyberespace, entre réalité et virtuel, devient de plus en plus ténue.

La télévision et internet ont fusionné pour donner l'holonet, une interface 3D projetée par un petit objet. Des gants permettent de naviguer sur l'interface par des gestes intuitifs. Grâce à l'holonet l'empire a instauré les terminaux de télé-enseignement qui assurent un enseignement à domicile pour beaucoup de citoyens de l'Anima et de Nix mais aussi des colonies. Comme son nom l'indique, l'holonet projette des hologrammes 3d qui permettent par exemple de visionner un film de plusieurs points de vue comme si la scène se déroulait vraiment sous nos yeux. Les salles de cinéma ou de théâtre fonctionnent aujourd'hui sur le même principe et sont donc structurées de manière circulaire. Elles ont cependant comme spécificité de jouer sur les odeurs ou la température pour une immersion totale.

L'holonet est souvent inclus dans les plumbots, ces bracelets high qui vous permettent de faire toute sorte de chose, comme gérer votre argent virtuel, passer un coup de fil, etc. La plupart des gens en possèdent aujourd'hui. Il permettent aussi de gérer les maisons du futur, ou tous les systèmes sont interconnectés.

Parallèlement les programmes de réalités virtuelles ont fait de certains jeux vidéos des sports. Ils se pratiquent seul ou à plusieurs grâce à des lunettes immersives, les i-eyes, ainsi qu'une combinaison qui calcule les déplacements du porteur. Le principe de ces lunettes immersives est aujourd'hui exploité pour concurrencer les plumbots. Si vous vous baladez en ville avec ces lunettes des pubs virtuelles se superposeront un peu partout au décor en fonction du lieu que vous visitez.



Eugénisme & Education






L'ère ou l'homme devait subir les caprices de mère nature est abolie. Eugénisme, procréation assistée, utérus artificiel : la genetic corp, une entreprise de la MTH, propose tout un kit d'équipements et de services high tech pour obtenir l'enfant rêvé. De l'éprouvette à l'utérus artificiel, les généticiens suivent le développement de l'enfant à la place du gynécologue traditionnel. Cette pratique est devenu très courante sur l'Anima et Nix, mais elle est aussi présente sur Caelum. Les généticiens veillent à éviter la plupart des maladies physiques ou mentales mais ils aident aussi les couples à choisir toutes sortes de détails comme la couleur des yeux ou des cheveux.

La genetic corp a une grande importance dans la culture de l'Anima et de Nix mais des citoyens de Caelum font parfois aussi le voyage exclusivement pour se payer leurs services. Faire appel à la genetic corp pour beaucoup de parents c'est un moyen d'assurer l'avenir de leur enfant dans un monde ou l'eugénisme entraîne un nouveau type de discrimination basée sur l'ADN. Les naissances complètement naturelles sont vu comme des pratiques dépassées voire même dégradantes. Cependant, tout le monde n'a pas de quoi payer les laboratoires de la genetic corp. Obtenir un enfant sur mesure, qui grandira dans un utérus artificiel de la conception à la naissance, reste un rêve lointain pour la majorité de la population.

Technologies & éducation

Sur Ferae et Praedonis, le domaine de l'enseignement ne possède aucune organisation officielle. Il est donc généralement pris en charge par les familles ou les villages. Sur les autres planètes, les ménages bourgeois possèdent des robots pour l'enseignement à domicile, tandis que les plus riches font toujours appel à des êtres humains. Si le début de la scolarité est souvent pris en charge à domicile, les études supérieures se déroulent bien sûr dans des écoles, souvent très chères elles ne sont pas accesibles à tous. Certaines des écoles les plus prestigieuses amènent souvent les étudiants à voyager sur les différentes planètes. En général l'éducation est un luxe inaccessible pour la plupart des citoyens de l'empire. Les familles modestes se contentent d'une éducation à domicile grace aux chaines éducatives mises en place par le ministère des médias et de la culture.




Cyborgs et implants




Cyborg muni d'implants MTH


Parallèlement, une autre source d'inégalité apparaît au sein de la société. En effet de nos jours, il n'est pas non plus rare de voir des gens avec des membres bioniques ou toutes sortes d'implants ayant pour but de perfectionner leurs sens, améliorer leur vie quotidienne ou décupler leur force. Ces cyborgs, comme on les appellent, possèdent des prothèses intelligentes, plus résistantes et plus sensibles que des membres ou des organes naturels.

Cronos est une vaste entreprise de la MTH. Elle a le quasi monopole du marché des prothèses et implants cybernétiques. Elle commercialise toute sorte de produit tant pour les civils que l'armée. Ces produits sont très en vogue dans les milieux aisées. Cette tendance divise néanmoins largement l'opinion publique, mais c'est dans l'air du temps : a une époque ou les robots ont envahis le quotidien, l'homme doit devenir lui même machine pour rester compétitif. Ces implants impliquent la prise récurrente d'un produit à base d'oradium qui permet à l'organisme d'assimiler correctement les greffes artificielles et d'éviter les rejets.

La dernière tendance, est aux implants nanoniques, des systèmes informatiques implantés dans le cerveau humain. Ils peuvent être utilisés pour de nombreuses applications. Ils permettent à l'utilisateur d'établir une interface entre ses implants et des machines externes. Grâce à ces technologies un citoyen peut par un exercice mentale allumer ou éteindre les appareils électriques chez lui, voir même les contrôler. Il peut ainsi commander à manger sur l'holonet sans bouger de son canapé, rien qu'en y pensant. Bien sûr cette technologie reste hors de prix pour la majorité de la population.





Santé et espérance de vie






L'euthanasie est devenu une pratique courante. Choisir l'heure de sa mort n'est plus du domaine de la fiction mais bien sur les dérives restent présentes dans le domaine, que ce soit du côté du milieu hospitalier ou du côté de la famille du défunt. De manière générale, la mort semble encore plus taboue aujourd'hui car la science, pour les plus riches en tout cas, repousse toujours d'avantage l’espérance de vie. Ainsi l'empereur parait avoir à peine la quarantaine alors qu'il a en réalité près de quatre-vingt-dix ans

La médecine est aujourd'hui plus basée sur la prévention que la guérison, ce qui a permis cette avancée considérable de la durée de vie. On guéri désormais la plupart des maladies sans interventions chirurgicales, de plus la plupart des cancers sont guérissables grâce à un meilleur dépistage. Néanmoins il ne faut pas généraliser car ces avancées ne sont pas accessibles à tous. L'espérance reste proportionnelle à la richesse, sur l'Anima elle est de quarante ans en moyenne. Les raisons principales sont la pollution et la famine qui rongent la planète. Cette moyenne est aussi fortement abaissée par la mortalité infantile qui touche les districts les plus pauvres.

Alimentaire et pharmacologie

La MTH possède la gigantesque entreprise Monsantas qui est présente dans le quotidien de tous les citoyens de Nix et de l'Anima. En effet elle a le quasi monopole de l'alimentaire et de la pharmacologie. Elle produit le linkola, la boisson distribuée par l'armée dans les régions polluées. Cette boison remplace l'eau dans la plupart des districts pauvres de l'Anima. Les entreprises Monsantas se sont progressivement installées sur Ferae. Elles utilisent la population comme main d'oeuvre bon marché pour travailler dans les exploitations agricoles.




Moyens de transport




Vaisseau traversant un téléporteur


Les véhicules volants en tout genre ont progressivement envahi l'espace comme le paysage urbain. Afin d'éviter les accidents, la conduite en centre ville est souvent automatisée. Il suffit désormais d'entrer une destination et de se laisser guider. La plupart des gens n'ont plus besoin de savoir conduire, excepté dans les campagnes. Les véhicules sont propulsés sur des rails magnétiques, immatériels et lumineux. Ces routes sont faites d'un revêtement capable de recharger les batteries des véhicules qui l'empruntent. Les différentes planètes étant souvent très lointaines, les vaisseaux de plus grande importance passent par des trous de ver, c'est à dire des distorsions de l'espace-temps qui permettent de relier des lieux éloignés de l'univers. Certains de ces trous de ver sont artificiels, ont les appelle les téléporteurs. (Moteurs à distorsions spatio-temporel ? Décalage temporel a l'avant/arrière du vaisseau pour une transposition instantanée)

La plupart des gens n'ont pas les moyens d'avoir un vaisseau et le permis nécessaire pour voyager librement dans l'espace. Ils peuvent néanmoins prendre les transports en commun en partance des grandes villes vers d'autres planètes. Pour relier des villes assez proches, un système de navettes effectue de nombreux allers-retours dans la journée. Pour les trajets longues distances sur une planète, il existe des réseaux de tubes hermétiques, généralement sous-terrains mais parfois sous-marins, pour passer d'un continent à l'autre par exemple. L'absence de friction en fait un des moyens de transport en commun parmi les plus rapides et les plus sécurisés.

Différents types de véhicules et permis

Permis A : Véhicules terrestres ou volants, sans quitter l'atmosphère.
Permis B : Véhicules voyageant dans l'espace.
Permis C : Véhicules capables de passer par les téléporteurs.

Les IA à forte personnalité

Sur les vaisseaux militaires les plus modernes, les pilotes sont assistés par une IA à forte personnalité. Ce genre d'IA permet avant tout d'assister la navigation mais aussi de conseiller le pilote en charge. Elle peut même prendre à tout moment le contrôle du vaisseau, si l'équipage n'est plus en mesure de le faire pour une raison ou une autre mais aussi si elle juge que les décisions du pilote sont en contradiction avec les ordres de ses supérieurs.

Cette IA peut voir et entendre tout ce qui se passe dans le vaisseau. Elle peut communiquer des annonces globales, tout comme elle peut tenir simultanément plusieurs conversations à des endroits éloignés afin de répondre aux questions ou requêtes de chaque membre de l'équipage. L'Exodus et le Prométhée sont équipés de ce genre d'IA.




Quelques technologies du quotidien






Sur l'Anima et Nix des industriels ont développé toute une gamme de vêtements intelligents qui facilitent la vie. Les ingénieurs créent des matériaux à la pointe de la technologie : les tissus s'adaptent à la taille du porteur, régule sa chaleur, sa transpiration. Certains peuvent même analyser les fonctions vitales en temps réel. Le tissu numérique est une des dernière tendances. Il permet de changer la couleur ou le motif d'un vêtement à volonté, de le rendre plus ou moins opaque ou encore d'y intégrer des animations visuelles.

On trouve des sphères de repos dans certaines entreprises, pas mal de gens en on chez eux. Qu'elles soient sous forme de lit ou de fauteuil, ces sphères permettent de se couper totalement du monde extérieur. Ces bulles hermétiques diffusent non seulement de la musique mais aussi, sous forme de gaz aux odeurs des plus agréables, des molécules liées au plaisir et à la détente. Que se soit pour être au calme ou au contraire éveiller ses sens, il suffit d'appuyer sur un bouton pour changer d'état d'esprit.

Les lits se referment comme les sphères de repos afin d'être hermétiques au bruit. De même elles émettent des molécules qui aident à s'endormir rapidement ou à se réveiller en douceur à l'heure prévue. Certains modèles filtrent, au moins globalement, les cauchemars pour des nuits des plus paisibles. Pour les robots, il existe des stations de rechargement, beaucoup de particuliers en possèdent chez eux. Il y en a aussi dans la plupart des lieux publiques mais celles ci sont généralement payantes.




L'oradium




L'Oradium, l'or bleu de la galaxie


L'oradium est parfois surnommé le nouvel or bleu, ou encore le sang bleu sur Praedonis en raison des morts qu'il cause. L'oradium est une énergie fossile que l'on trouve principalement sur Nix sous forme solide mais aussi sur Praedonis ou on le retrouve sous forme liquide. L'oradium irradie une lumière bleutée phosphorescente de plus ou moins forte intensité selon sa pureté. On le trouve sous forme de roche comme sur Nix mais aussi sous forme liquide à plus haute température, comme c'est le cas sur Praedonis. Sous cette forme il émane des vapeurs très nocives et facilement inflammables. Cela rend son exploitation difficile et surtout très dangereuse.

L'oradium une fois raffiné peut être transformé en carburant, la plupart des vaisseaux aujourd'hui, surtout les plus évolués, l'utilisent. L'oradium sert aussi dans différents secteurs de la robotique : création et entretien des robots, implants cybernétiques. En effet il est essentiel aux personnes ayant des implants afin d'éviter les rejets. Un peu partout dans la galaxie, de grandes centrales transforment l'oradium en énergie, ces centrales fournissent la majeur partie de l'électricité interplanétaire.





Dernière édition par Placid le Mer 18 Mai - 2:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Placid
Date d'inscription : 01/02/2009

Passeport Interplanétaire
Fiche de Présentation:
Carnet de Voyage:
Sphère Relationnelle: Non.

MessageSujet: Re: Technologie & vie quotidienne [facultatif]   Ven 24 Avr - 21:58



La robotique



Les robots ont progressivement envahis nos sociétés. Ils servent d'outils, de banque de données comme de divertissement et sont susceptibles de faire n'importe quel travail aux côtés des humains. Ils font les courses, le ménage, s'occupent des enfants ou des personnes âgées. Tous les secteurs sont touchés et la main d'oeuvre humaine est progressivement remplacée, ce qui pose évidemment quelques problèmes de chômage, surtout sur Nix et sur l'Anima.



Les robots aujourd'hui





On distingue principalement deux types de robots, les machines automatisées, totalement dénuées de pensée, et les intelligences artificielles (plus souvent appelées IA). Bien sûr la limite entre les deux n'est pas toujours si évidente. La spécificité des IA modernes est qu'elles sont capables d'évoluer grâce à leurs expériences, de s'adapter à de nouvelles situations et donc, en quelque sorte, de penser comme des êtres humains. Certaines IA peuvent ressentir des émotions, avoir des rêves et développer leur propre personnalité.

Même s'ils sont bien différents des êtres organiques, les robots aussi ont des besoins. Il leur faut se recharger régulièrement, cette forme de sommeil permet même à certains de rêver. Leur durée de vie est bien souvent plus élevée que celle de l'homme mais cela dépend de leur qualité. Pour éviter de casser, ils ont besoin d'être entretenu, de changer des pièces de temps à autre. Certains sont capables de se bricoler eux même. Les robots en partie organique sont issus d'une technologie plus récente. Ce sont ces robots qui ressemblent le plus à des êtres humains. Ils nécessitent, en plus d'électricité, des injections d'oradium pour nourrir leurs cellules organiques et l'aide d'un spécialiste en cas de blessure importante.

En théorie, les robots ont tous un propriétaire, qu'il s'agisse d'un particulier ou d'une entreprise. Ils sont équipés d'un numéro de série qui les rends unique et d'une puce qui permet de les localiser à tout moment. La plupart des lieux publics scannent les individus avant l'entrée pour différencier les robots des humains. Certains lieux sont interdits aux robots. Leur comportement, quelque soit leur niveau d'intelligence, est bridé par les trois lois de la robotique. Il existe néanmoins quelques spécialistes qui peuvent, illégalement bien sûr, effacer les blocages liés aux lois robotiques. Ils peuvent aussi supprimer totalement le numéro de série et la puce pour rendre impossible toute traçabilité.



Les lois de la robotique




Première Loi

Un robot ne peut blesser un être humain ni, par son inaction, permettre qu'un humain soit blessé.

Deuxième Loi

Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi.

Troisième Loi

Un robot doit protéger sa propre existence aussi longtemps qu'une telle protection n'est pas en contradiction avec la Première et/ou la Deuxième Loi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le jeu de rôle vie quotidienne !!!
» Modèle Instagram (facultatif)
» Modèles de téléphone (facultatif)
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» BELLE TAPISSERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unio Caeli :: Introduction :: Data Base :: Planètes & Cultures-